Les missions du SDIS

 

Le SDIS est chargé de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies.

 

Il concourt, avec les autres feuxservices et professionnels concernés, à la protection et à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l’évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu’aux secours d’urgence.

 

Dans le cadre de ses compétences, il exerce, conformément à l’article L.1424-2 du code général des collectivités territoriales, les missions suivantes :

 

-         la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile,

-         la préparation des mesures de sauvegarde et l’organisation des moyens de secours,

-         la protection des personnes, des biens et de l’environnement,

-   et les secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation.

 

 

Les interventions ne se rattachant pas directement à l’exercice de missions de service public


 

Le SDIS n’est tenu de procéder qu’aux seules interventions qui se rattachent directement à ses missions de service public définies ci-dessus. S’il procède à des interventions ne se rattachant pas directement à l’exercice de ses missions (formation de premiers secours, service de sécurité…), il peut demander aux personnes bénéficiaires une participation aux frais selon une tarification établie par son conseil d’administration.

 

Par ailleurs, il effectue des interventions à la demande de la régulation médicale du centre 15, notamment en cas de carence des transporteurs sanitaires privés ou en appui logistique au SMUR (une convention fixe la prise en charge financière par les établissements de santé sièges des SAMU).

 

 

Les missions de son service de santé et de secours médical (SSSM)


 

Le SSSM exerce les missions suivantes :

    • la surveillance de la condition physique des sapeurs-pompiers,
    • l’exercice de la médecine professionnelle et d’aptitude pour les sapeurs-pompiers professionnels et la médecine d’aptitude pour les sapeurs-pompiers volontaires du département,
    • le conseil en matière de médecine préventive, d’hygiène et de sécurité, notamment auprès du comité d’hygiène et de sécurité,
    • le soutien sanitaire des interventions du SDIS et les soins d’urgence aux sapeurs-pompiers,
    • la participation à la formation des sapeurs-pompiers au secours à personnes,
    • et la surveillance de l’état de l’équipement médico-secouriste du service.

 

En outre, le SSSM participe :

    • aux missions de secours d’urgence relative à l’aide médicale urgente et aux transports sanitaires,
    • aux opérations effectuées par les services d’incendie et de secours impliquant des animaux ou concernant des chaînes alimentaires,
    • et aux missions de prévision, de prévention et aux interventions des SDIS dans les domaines des risques naturels et technologiques, notamment lorsque la présence de certaines matières peut présenter des risques pour les personnes, les biens ou l’environnement.

 

Pour l’exercice de leur art, les membres du SSSM sont soumis à leur code de déontologie ou aux règlementations spécifiques à la pratique de leur profession.

 

Informations supplémentaires