Jeune sapeur-pompier, une formation

Le jeune sapeur-pompier est une fille ou un garçon âgé de 13 à 18 ans, motivé, dynamique et ouvert aux autres ! Il a envi de s’engager et souhaite se former pour un jour secourir les autres. Regroupés au sein d’une association départementale, les jeunes sapeurs-pompiers forment un mouvement de jeunesse basé sur le développement de la conscience citoyenne.

 

S’engager

Pour devenir jeune sapeur-pompier, il est nécessaire de répondre aux critères suivants :

  • Être âgés de 13 à 14 ans (une autorisation parentale devra être fournie)
  • Satisfaire aux critères d’aptitude physique et médicale
  • Être motivé

 

La formation

Le jeune sapeur-pompier reçoit une formation théorique et pratique d’une durée de quatre ans, essentiellement fondée sur l’apprentissage des techniques de secours et l’entraînement sportif. Cette formation est validée par un brevet national.

Une fois par semaine (le samedi matin le plus souvent), les jeunes sapeurs-pompiers se réunissent durant trois heures afin de s’initier aux techniques propres aux sapeurs-pompiers :

  • formation aux premiers secours : premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1)
  • formation incendie (formation initiale du sapeur-pompier volontaire)
  • instruction civique : sensibilisation à l’environnement, approche des institutions françaises et connaissance des droits et devoirs du citoyen
  • préparation physique et entraînement sportif à diverses disciplines (athlétisme, natation et parcours sportif du sapeur-pompier)

Le programme de formation du jeune sapeur-pompier est établi sur les bases de la formation initiale des sapeurs-pompiers.

 

Le brevet national

À la fin de ces quatre années de formation, chaque jeune sapeur-pompier peut obtenir son Brevet National de jeunes sapeurs-pompiers.

L’examen comporte trois types d’épreuve qui se déroulent sur une semaine :

  • Les épreuves sportives : athlétisme, natation et parcours sportif du sapeur-pompier
  • Les épreuves pratiques : incendie, sauvetage et techniques opérationnelles
  • Les épreuves théoriques : questionnaires sur l’incendie et les interventions diverses

Un jeune sapeur-pompier titulaire du brevet peut, à compter de l’âge de 17 ans, intégrer un centre de secours en qualité de sapeur-pompier volontaire, sous réserve de remplir les conditions d’engagement requises. Ainsi, il pourra être dispensé d’une majeure partie de la formation initiale du sapeur-pompier volontaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les sections de JSP

Le département compte désormais plus de 120 jeunes sapeurs-pompiers répartis au sein de huit sections :

  • la section Armagnac basée au centre d’intervention principal d’Eauze,
  • la section Astarac basée au centre d’intervention principal de Mirande,
  • la section Gascogne-Vic-Fezensac basée au centre d’incendie et de secours,
  • la section Ténarèze-Lomagne-Lectoure basée au centre d’incendie et de secours,
  • la section Save-Gimone basée au centre d’incendie et de secours de Samatan,
  • la section Gascogne-Auch basée au centre d’intervention principal,
  • la section Ténarèze-Lomagne-Condom basée au centre d’intervention principal,
  • et la section Bas-Armagnac Adour basée au centre d’intervention principal de Nogaro.

 

Contact

  • adjsp@sdis32.fr
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram