Devenez sapeur-pompier volontaire (SPV) spécialisé dans le secours à personnes

Dans le Gers, le secours à personnes représente plus de 75% des interventions des sapeurs-pompiers. Afin de répondre à cette demande croissante, notamment en journée, le SDIS 32 offre la possibilité de s’engager uniquement pour les interventions de secours à personnes. 

 

Qu’est-ce qu’un sapeur-pompier volontaire spécialisé dans le secours à personnes ?

En France, les sapeurs-pompiers volontaires sont au nombre de 193 700, soit 78% des sapeurs-pompiers. On en compte 1 188 dans le département du Gers, ce qui représente 94% de l’effectif des sapeurs-pompiers gersois.

Le sapeur-pompier volontaire spécialisé dans le secours à personnes est un homme ou une femme qui a librement pris un engagement en parallèle de sa vie privée et professionnelle afin de porter secours et assistance à ses concitoyens. Ainsi, il contribue directement aux missions de secours à personnes confiées aux services d’incendie et de secours.

Par cet engagement qui repose sur le volontariat, il peut percevoir des indemnités horaires et bénéficier de prestations sociales. Après 20 ans de service, il perçoit une allocation « retraite » à compter de l’âge de 55 ans.

Le volontariat n’est pas un métier, mais un service citoyen. Ainsi, être sapeur-pompier volontaire (SPV) et exercer une activité professionnelle est compatible.

En accord avec le chef du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) ainsi que l’employeur, il est possible d’établir un planning de disponibilité afin de pouvoir allier les deux. L’employeur contribue à la qualité des secours et bénéficie d’avantages fiscaux pour l’activité du sapeur-pompier volontaire prise sur le temps de travail.

Les activités

  • Missions de secours à personnes uniquement
  • Possibilité d’évoluer sur toutes les missions des sapeurs-pompiers
  • Compatible avec une activité professionnelle

Les modalités

  • De 17 à 55 ans
  • Jouir de ses droits civiques
  • Conditions d’aptitude médicale et physique
  • Formation initiale et continue
  • Disponibilité en journée
  • Le sapeur-pompier volontaire peut percevoir des indemnités horaires et bénéficier de prestations sociales. Après 20 ans de service, il perçoit une allocation « retraite » à compter de l’âge de 55 ans.

La formation

  • CAD : Culture administrative réalisée lors de la session d’accueil
  • formation initiale : 10 jours (équipier prompt secours et équipier VSAV) + formation à distance
  • formation continue et de perfectionnement : 3h par mois au centre de secours
  • formations d’avancement de grade et formations spécialisées (risques chimiques, conduite d’engins, feux de forêts, sauvetage-déblaiement, risques radiologiques, sauvetage aquatique…) : au cours de la carrière, selon les souhaits du sapeur-pompier

Contact

  • volontariat@www.sdis32.fr / 05 42 54 12 11

 

La spécialité du SSSM – Service de Santé et de Secours médical

Environ 7% des interventions réalisées par les sapeurs-pompiers du Gers sont médicalisées. Afin d’apporter les meilleurs soins aux victimes, des sapeurs-pompiers volontaires du corps médical offrent leur expertise.

Le SSSM accueille les professions médicales et paramédicales : médecins, infirmiers, pharmaciens, vétérinaires, psychologues, sages-femmes, diététiciens… Il suffit de remplir les conditions générales d’engagement des sapeurs-pompiers volontaires et de justifier du diplôme d’État de la profession correspondante. Les médecins, pharmaciens, infirmiers et vétérinaires seront en outre inscrits à l’ordre national de leur profession.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram