Qu’est-ce qu’un sapeur-pompier volontaire

Le sapeur-pompier volontaire est une femme ou un homme qui a librement pris un engagement en parallèle de sa vie privée et professionnelle afin de porter secours et assistance à ses concitoyens. Ainsi, il contribue directement aux missions de sécurité civile de toute nature confiées aux services d’incendie et de secours.

 

En France, les sapeurs-pompiers volontaires sont au nombre de 193 700, soit 78% des sapeurs-pompiers. On en compte 1 188 dans le département du Gers, ce qui représente 94% de l’effectif des sapeurs-pompiers gersois.

 

Par cet engagement qui repose sur le volontariat, il peut percevoir des indemnités horaires et bénéficier de prestations sociales. Après 20 ans de service, il perçoit une allocation « retraite » à compter de l’âge de 55 ans.

 

Le volontariat n’est pas un métier, mais un service citoyen. Ainsi, être sapeur-pompier volontaire (SPV) et exercer une activité professionnelle n’est pas incompatible.

 

En accord avec le chef du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) ainsi que l’employeur, il est possible d’établir un planning de disponibilité afin de pouvoir allier les deux. L’employeur contribue à la qualité des secours et bénéficie d’avantages fiscaux pour l’activité du sapeur-pompier volontaire prise sur le temps de travail.

 

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram